top of page

Vous souffrez de BALLONNEMENTS ? CRAMPES DIGESTIVES ?


LE ROMARIN

ROSMARINUS OFFICINALIS Famille des Lamiacées


© Tonique hépatique - grande plante du foie : dépurative et protectrice du foie

Aide le foie à mieux métaboliser les déchets du corps exogènes (hormones, toxines environnementales) ou endogènes. Il calme l’inflammation et l’oxydation des cellules hépatiques. Il est efficace et très bien toléré.

© Tonique digestif : Aide à une meilleure assimilation des nutriments et à diminuer les crampes digestives et les ballonnements.

© Tonique circulatoire : Favorise une meilleure circulation sanguine et améliore l’hypotension.

© Tonique cérébral : Stimule la mémorisation et les capacités cognitives.

© Suite à des états de surmenage physique ou intellectuel :

Patience ! Le Romarin nous aide à sortir de ces situations en plusieurs semaines, tout en respectant les rythmes de l’organisme.


© Grand protecteur cellulaire : Il est incroyablement riche en antioxydants - comme le thé vert - et aide à capturer et neutraliser les radicaux libres.

© Grand protecteur des acides gras poly-insaturés : Accompagne la prise de compléments alimentaires d’omégas 3.

© Protecteur du LDL :

Il évite la peroxydation des lipides et du LDL (qui contribue à la formation de la plaque artérielle).

© Protecteur du cerveau :

· Améliore la circulation sanguine vers le cerveau (important chez la personne âgée)

· Agit sur les neurotransmetteurs

· Ralentit la dégradation de l’Acétylcholine nécessaire à la mémoire et l’apprentissage

· Agit sur la dopamine avec effet anti-déprime

· Protège le cerveau contre le stress oxydatif et l’inflammation qui contribuent tous deux à la dégénérescence cérébrale.


Infusion des feuilles de la plante fraîche ou sèche - de préférence le matin – 2 tasses par jour - 2 à 3 fois par semaine : ! à éviter le soir ; le romarin est tonique ! Pour une tasse : 1 pincée de feuilles (+/- selon sa force aromatique) ou une mini branche de romarin frais. Il pourra être combiné à d’autres plantes comme le thé vert, la menthe poivrée, à du zest de citron, d’orange ou de clémentine bio. Eviter toute décoction du romarin. Infusion : Verser l’eau bouillante sur le romarin - Laisser infuser à couvert 10 minutes – Filtrer


5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page