top of page

NIGELLE CULTIVEE - NIGELLA SATIVA (ou cumin noir)

Famille des renonculacées


Vous souffrez d’eczéma atopique?allergique? de psoriasis ? de mycoses cutanées ? de douleurs articulaires arthrosiques ou rhumatismales ? Autres effets : elle régularise la glycémie, le cholestérol. Elle améliore, en prévention, les problèmes respiratoires (dont asthme allergique). Le tout en complément d’un traitement.

Contrairement à la Nigelle de Damas – Nigella Damascena - qui est bleue, la Nigelle cultivée – Nigella Sativa est blanche ou à peine bleutée.


Elle est riche en acides gras : 10 à 15 % d’acides gras saturés, 20 à 30 % d’acides gras monoinsaturés et 50 % minimum d’acides gras poly-insaturés.


Huile alimentaire (pas cosmétique) : un peu piquante comme le poivre - Elle peut -être utilisée dans les vinaigrettes - Dès ouverture de la bouteille, l’huile de Nigelle cultivée devra être conservée au réfrigérateur en raison de la fragilité des acides gras polyinsaturés qu’elle contient (s’altèrent au contact de la lumière, l’air et la chaleur). Autre utilisation : en gélules


Il émane d’études de ces 10 années : Qu’elle peut être utilisée notamment, en cas de maladies respiratoires de tous types et en prévention, pour l’asthme allergique, voire contribuer en accompagnement d’un traitement médicamenteux, à stabiliser l’emphysème.


Ses nombreuses propriétés :

Sur les bronches :

· Anti-oxydante

· Anti-inflammatoire

· Immunomodulatrice

· Anti-histaminique

· Anti-tussive et broncho-dilatatrice

Autres :

· Hypoglycémiante (hors contexte pancréas)

· Régularise le cholestérol : LDL, HDL et les triglycérides

· Mycoses (Anti-fongique)

Précautions d’emploi : Elle ne peut être utilisée par la femme enceinte ou allaitante. En cas de prise d’anti-coagulant. Rares sont les cas d’inflammation de la peau => peut-être testée dans le pli du coude. Eviter tout contact avec les muqueuses fragiles, dont les yeux. En cas de sensibilité aux épices, elle pourrait augmenter le reflux gastro-oesophagien.


En interne, elle pourrait, en complément d’un traitement, contribuer à :

Diminuer l’inflammation et les allergies : Entre 40 et 80 mg d’huile de graines par kg de poids => pour un adulte (env. 70 kgs) : 2,8 à 5,6 grs d’huile de graines par jour - correspondrait à 1 à 2 petites cuillères à moka. Possibilité de la prendre dans du miel liquide, pour en adoucir le goût ou en gélules.


· Prévenir les crises d’asthme allergique

· Contribuer à stabiliser l’emphysème

· Participer à éradiquer l’Helicobacter pylori responsable d’inflammation de l’estomac

· Réguler la glycémie sanguine (hors contexte pancréas) qui, en excès, peut-être pro-oxydante et pro-inflammatoire.

Utilisable, en cas de : - Prédiabète - Diabète de type 2


· En cas de problème métabolique Il est possible de moudre (! sans les chauffer) des graines de Nigelle cultivée et les répartir sur des salades : environ 1 g par jour.

· Réguler le taux de cholestérol sanguin : LDL - HDL et les triglycérides


· Participer à baisser l’inflammation des articulations, en cas de : - Polyarthrite rhumatoïde - Arthrose. En usage interne, en cure de plusieurs semaines, associée à d’autres plantes : 500 Mg d’huile de nigelle 2 fois par jour => 1 g par jour + En usage externe : Préparer, afin de masser les articulations douloureuses, dans une bouteille de verre sombre le mélange suivant : 1/3 huile de Nigelle cultivée + environ 2/3 macérat d’huile d’Arnica + 10 % d’huile essentielle d’Eucalyptus citronné ou de Gaulthérie couchée.


· En gélules, elle peut compléter les traitements/programmes complets (dont les plantes aux effets neuroprotecteurs : Bacopa, Romarin, Gingko Biloba, Curcuma…) en cas de maladies neuro-dégénératives (Alzheimer, Parkinson, dépression, épilepsie)


· Là aussi, en gélules et en complément d’un traitement médical contre le cancer (foie, estomac, lymphomes, sarcome, pancréas …) et d’un programme complet (antioxydants + thé vert, romarin, gingembre, curcuma, mycothérapie …)


En application externe, utilisation de l'huile :

© En cas d’eczéma atopique ou allergique

© Mycose cutanée du fait qu’elle est anti-fongique

© Sur les articulations douloureuses/enflammées

© Psoriasis

© Elle renforce et assouplit le cheveu

© Tonifie le cuir chevelu

© En cas de pellicules

© Renforce les ongles

© Contre le vieillissement de la peau.



11 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page