B A S I L I C - OCYMUM BASILICUM L.


La plante fraîche en condiment, ciselée pour : salades, tomates, poissons, soupes de légumes *, champignons des bois… La plante fraîche ou sèche en infusion pour améliorer : les crampes gastriques, intestinales, menstruelles, les ballonnements, les migraines d’origine digestive ou nerveuse, les nausées – en l’associant à la menthe poivrée. La plante fraîche en usage externe.

Infusion de feuilles fraîches et sommités fleuries :

Dans l’eau frémissante, déposer 1 pincée par tasse – couvrir – laisser infuser quelques minutes A raison de 2 ou 3 tasses par jour

Infusion de feuilles sèches de basilic ** :

Pierre Lieutaghi dans son « Le livre des bonnes herbes » propose après les 2 principaux repas, de boire cette infusion : 1 bonne cuillère à soupe de plante sèche par tasse d’eau bouillante.

Précautions d’emploi ou contre-indications :

  • Ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante

  • Le basilic ayant un effet hypoglycémiant, attention si prise de médicaments hypoglycémiants !


La plante fraîche, en usage externe :

Si vous n’avez rien d’autre sous la main, pour les piqûres d’insectes : Prendre une feuille, l'écraser entre ses doigts et l’appliquer avec son jus sur la piqûre.

  • Sans oublier bien sûr de veiller l’évolution de la piqûre, voire consulter si nécessaire …

* Un grand classique provençal : La soupe au pistou – comme son nom l’indique contient du basilic aux propriétés carminatives qui permet ainsi de mieux digérer les haricots en grain qu’elle contient.

** Afin de l’utiliser hors saison, je vous propose de faire sécher vous-même une partie de votre basilic - Séchage : sur un linge sec, à l’abri de la lumière dans un endroit ventilé - Le conserver ensuite dans une boîte fermée en carton. Si vous l’avez au jardin : éviter de le cueillir juste après la pluie ou l’arrosage ; il manquerait de parfum.

Si vous avez envie de lire d'autres articles sur la naturopathie, 👆 Suivez le lien dans ma bio

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout