top of page

En naturopathie : approche holistique de la personne => plans physique, stress, émotionnel, …



1 - Marche nordique





Sources : Extraits de : « La marche nordique facile » Jean-Marie Saint-Omer






A) Ses bienfaits physiques pêle-mêle :

ð Alignement et renforcement de la colonne vertébrale

ð Développement de la partie supérieure du corps

ð Renforcement physique, musculaire. Avec les bâtons, 80 % des muscles travaillent, le mouvement induit un renforcement général et consolide le périnée

ð La régénération osseuse et articulaire s’accroît grâce à une meilleure répartition des efforts. On passe de 2 à 4 appuis, c’est le principe de la quadrupédie. Corps incliné vers l’avant, pression du corps sur le col du fémur s’allège du tiers de son poids.

ð Le choc des bâtons induit des vibrations qui renforcent les os et les articulations. L’ostéoporose peut-être soulagée. Les douleurs liées à l’arthrose allégées, voire supprimées. !!! Toutefois il est déconseillé de pratiquer pendant des crises d’arthrite.

ð Amélioration du rendement des systèmes cardio-respiratoires par l’ouverture de la cage thoracique ; Le mouvement des bras amplifie l’ouverture de la cage thoracique, augmente l’efficience des échanges gazeux, la consommation d’oxygène augmente

ð Une pratique régulière et durable favorise l’accroissement de l’amplitude cardiaque et l’adaptation cardiaque à l’intensité de l’effort

ð L’augmentation de la dépense énergétique par rapport à la randonnée ; On dépense 40% d’énergie en plus, le métabolisme de base augmente et s’améliore.

ð Pompage musculaire ; Le travail rythmé des mains provoque un pompage musculaire, facilitateur du travail des veines, qui ramènent le sang peu oxygéné vers le cœur. Le travail des jambes effectue le même pompage pour les membres inférieurs. Les muscles bien oxygénés récupèrent beaucoup plus vite. L’ensemble du corps bénéficie de ce phénomène de récupération. Si j’ajoute un bon rythme respiratoire, je me remplis d’énergie.

ð Réflexologie ; Lorsque je pose les pieds, pas après pas, le déroulé du pied permet d’éveiller (de réveiller) en moi, les points d’acupressure, d’acupuncture, activons les méridiens énergétiques. Ceci est amplifié par l’ouverture et la fermeture des mains, mais aussi par le choix de chaussures minimalistes d’où une amélioration de nos potentiels de santé. Les mains, également, par le mouvement de préhension, activent les réseaux.

ð Activation des fascias ; Les membranes conjonctives qui entourent les muscles sont sollicitées et activées dans les mouvements synchronisés et latéralisés.

B) Ses bienfaits sur le psychisme et le mental

ð Augmentation de la confiance et de l’estime de soi ; Je me fixe des objectifs et je les atteins. Mes capacités physiques augmentent et je le ressens. J’améliore la perception de mon corps, de mes chaînes musculaires, j’identifie mes muscles.

ð L’apprentissage d’une nouvelle technique. J’apprends de nouveaux gestes, je les mémorise, les intériorise. Je crée une relation : mental/physique et fais fonctionner mon système nerveux.

ð L’amélioration du schéma corporel ; La synchronisation des mouvements favorisen la latéralisation des hémisphères cérébraux. Le travail droite-gauche favorise l’habileté et l’ouverture d’esprit.

ð J’active mes neurorécepteurs.

Selon le Dr Stéphane Cascua, médecin du sport – Emission Télématin du 1er février 2019 France 2 – la pratique du sport jusqu’à la transpiration et l’essoufflement favorise la sécrétion de neurotransmetteurs. Donc le cerveau lui aussi travaille. 4 neurorécepteurs sont sécrétés : « - la dopamine, avant l’effort quand je me prépare à l’activité, dès que j’enfile mes vêtements, - l’adrénaline pendant l’effort - l’acétylcholine, après l’effort quand je me relaxe, pendant la détente des étirements - et la sérotonine pendant et après ; le neurorécepteur qui favorise le lien social, la reconnaissance de soi et l’accomplissement de soi. »


C) Ses bienfaits sur la santé sociale

© Un phénomène de socialisation. Mes rapports à l’autre évoluent. Je porte un regard bienveillant sur l’autre, je partage l’apprentissage d’une technique.

© Une activité accessible à tous, multigénérationnelle.

© La joie partagée de la réussite d’un geste technique. => Goethe : « Le but c’est le chemin »


D) Ses bienfaits sur le corps énergétique

La marche nordique aide au ressenti du corps énergétique sous réserve que nous nous percevions de l’intérieur, cette écoute est souvent inconsciente. D’où l’importance de la proprioception, de la visualisation et de l’ancrage, de l’étirement de la colonne qui débloque et fluidifie la circulation de l’énergie. Les bienfaits des soins énergétiques et la marche nordique sont complémentaires et permettent une amélioration rapide de la santé physique, mentale… Paix et joie intérieures s’installent peu à peu. La conscience de l’unité s’intensifie à l’intérieur de soi et avec l’environnement extérieur, les autres, la nature.


Rapport avec mon système énergétique :


L’énergie circule dans le double éthérique du système nerveux « la Kundalini » ou le « Tao ». Le double éthérique : l’enveloppe énergétique qui entoure notre corps physique, siège des sensations, des ressentis énergétiques.





4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page