Un petit déjeuner printanier et salé ? Une recette de pesto délicieux également à l’apéritif

PESTO (0 lactose 0 gluten) de tiges vertes de cébette printanière ou de feuilles de céleri branche ou de fanes de radis ou de fenouil (si vous n’aimez pas la saveur de l’oignon tige) ...

Prêt en 6 minutes (hors trempage dans l’eau courante)

A déguster (par ex.) sur une tranche de pain semi-complet bio et grillé ou, sur toasts

Ingrédients :

· 1 poignée d’amandes crues et mondées* - après trempage - (bio de préférence)

· 1 poignée de noix de cajou natures et crues - après trempage - (bio de préférence)

· 41 grs de Tiges vertes de cébette – coupées aux ciseaux – (soit une bonne poignée)

· 1 bonne c. à spe d’huile d’olive ou de colza

· 1 pincée de sel aux herbes


Faire tremper les oléagineux dans un bol d’eau courante (pendant : 1 nuit ou 1 journée) En préparant le repas du soir (par ex.) faire tremper les oléagineux pour mixer/déguster le matin ;

Sinon, les faire tremper dans l’eau courante le matin, pour une préparation en cuisinant le dîner et, une dégustation au petit déj. suivant.


Au moment de préparer le pesto, rincer 1 ou 2 fois à l’eau froide.

Mixer l’ensemble des ingrédients. Déposer dans un bocal fermé ou un bol couvert d’une assiette ou d’un abeillon.

Conserver au réfrigérateur



Variante : Remplacer les tiges de cébette, par des feuilles de céleri branche, des fanes de radis ou des fanes de fenouil (dans ce dernier cas, vous pourrez ajouter quelques gouttes de citron).



* Si, dans votre placard, vous avez des amandes entières, faites-les tremper de la même façon et, Otez la peau des amandes.



Les oléagineux sont riches en « bonnes graisses », protéines, fibres, vitamines et minéraux. Choisissez vos préférées, en vous assurant qu’elles soient bio et crues (ni salées, ni rôties). Le trempage – même un peu long - enclenche le processus de germination ; ainsi les oléagineux vous apporteront tous leurs bienfaits et une meilleure digestibilité.

Les noix et les graines sont dotées par la nature d’inhibiteurs d’enzymes ; qui nous permettent de les conserver.

Sans trempage, ces graines conservent leurs inhibiteurs d’enzymes, et nous les absorbons. Ces derniers empêchent le travail de nos propres enzymes et nuisent à l’absorption des vitamines et des minéraux - En pratiquant le trempage, on détruit ces inhibiteurs.





L’oignon anti-bactérien, anti-fongique ….. contient :

- des Flavonoïdes (protecteurs de nos cellules et puissants anti-oxydants), dont la Quercétine aux multiples propriétés : amélioration des ulcérations gastrique, hypotenseur, hypoglycémiant, anti-allergies, anti-asthme,… - des composés soufrés : effets sur les encombrements de la sphère pulmonaire, ils soutiennent les fonctions du foie. - De l’Inuline – prébiotique - qui permet d’améliorer la qualité de la flore intestinale - antibactérien et antifongique… - Intégrer l'oignon et ses bienfaits à un programme complet qui inclut réforme alimentaire, exercice physique et plantes, serait très judicieux, contre le diabète. -Il est également riche en vitamine C.


Si vous avez envie de lire d'autres articles sur la naturopathie, 👆 Suivez le lien dans ma bio


6 vues0 commentaire