Le printemps arrive ... La "détox" aussi !!!

Dernière mise à jour : mars 18



Si, malgré une bonne énergie, vous vous sentez un peu ballonné-e sur le plan digestif, alors, une bonne «cure de détox » sera la bienvenue. N’oubliez pas que la cure dépurative n’est pas adaptée aux périodes de faiblesse, de déficience, post infection ou post affections émotionnelles.

Son but : nettoyer en douceur, notre environnement interne, c’est-à-dire, encourager le foie et les reins à éliminer. Petite précision : il ne s’agit ni de mincir, ni d’avoir un ventre plat. Bien sûr, si vous avez un souci de santé, consulter votre médecin au préalable. Au printemps, alors que la sève remonte dans les arbres, notre organisme aussi est bercé par le rythme des saisons, au printemps nous pouvons vivre un changement de rythme (par rapport à l’hiver, période de récupération et de ralenti). Ou : Hormis au printemps, si vous sortez d’une période pendant laquelle vous avez pris des repas plus riches, plus copieux que d’habitude ….


Cure dépurative de printemps :

Ø Point de vue alimentaire, par exemple, 2 solutions peuvent s’offrir à vous : - Si vous disposez d’un extracteur de jus, privilégiez les jus de légumes frais et bio : cèleri, carotte, fenouil, citron, un petit morceau de gingembre ou de curcuma frais. C’est une solution efficace, toutefois, pour les personnes dont les intestins sont un peu fragiles, ces jus peuvent être un peu irritants. Eviter de multiplier les fruits : trop glycémique.

- Monodiète : 1 seul aliment par jour et rien d’autre, pendant plusieurs jours Classiquement : pomme, ou carotte, tant que nécessaire, ou riz semi-complet. Cette monodiète va mettre le foie et les reins au repos, leur permettre de se reconstituer.


Ø Point de vue des plantespendant 10 à 15 jours maximum :

Lors de vos ballades estivales sur les chemins, vous avez dû voir ces fleurs bleues, la chicorée sauvage :


CICHORIUM INTYBUS - CHICOREE AMERE (ou herbe de capucin, ou écoubette, ou herbe à café) – cousine de l’endive

Famille des Astéracées

La racine (1)

A une action stimulante digestive et tonique du foie

Elle améliore :

· L’atonie digestive, les ballonnements et éructations

· Les troubles du transit intestinal

· L’hyper cholestérolémie

· Les dermatoses par surcharge métabolique

Pendant 10 à 15 jours maximum :

Décoction de racines : Entre 15 et 30 grs de racines sèches pour 1 litre d’eau. A couvert : Faire bouillir 5 minutes et laisser infuser 10 à 15 minutes Filtrer et boire d’un demi litre à un litre par jour. A minima : Une tasse midi et soir avant les repas

La racine contient de l’inuline : prébiotique (nourrit les bonnes souches de bactéries) et ralentit l’assimilation des sucres rapides.

Pour maintenir une bonne flore intestinale (2) : Passer les racines de chicorée sèches au moulin à café Les réduire en poudre Les tamiser avec une passoire de cuisine.

De temps à autre, en déposer une petite quantité, sur vos aliments.


Précautions :

o Si vous avez une obstruction des voies biliaires, parfois ces plantes du foie peuvent provoquer des désagréments.

o N’utilisez pas si vous êtes allergique aux plantes de la famille des astéracées.

o L’inuline peut donner des ballonnements chez certaines personnes sensibles si vous consommez la racine sous forme de poudre. -------------------------------------------------------------------------------------- Références :

(1) Se soigner par les plantes – Docteur Gilles Corjon – Editions Jean-Paul Gisserot

(2) https://www.altheaprovence.com/


F I C H E A C H A T S - gain de temps Racines de CICHORIUM INTYBUS - CHICOREE AMERE

Pour une cure de 15 jours – 5 jours sur 7 = 10 jours

Ø Sur une base de 20 grs pour 1 litre par jour – acheter, soit : - si 1 L / jour : 200 grs pour une quinzaine de jours - si 50 cl / jour : 100 grs pour une quinzaine de jours. Ø Sur une base de 25 grs par litre par jour – acheter, soit :

- si 1 L / jour : 250 grs pour une quinzaine de jours - si 50 cl / jour : 125 grs pour une quinzaine de jours.




19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout